Accueil Non classé Comment j’ai fait débarrasser la maison de mon oncle

Comment j’ai fait débarrasser la maison de mon oncle

0
0
21

Comment j’ai fait vider débarrasser la maison de mon oncle suite à sont décès.

debarras-maison-entreprise-annuLe notaire me fait savoir que les autres héritiers ne compte pas se déplacer pour vider le logement de mon oncle en prétextant que je réside la plus proche de chez lui et que je n’avais qua faire appel à une entreprise de débarras maison.

Un déblaiement suite à la perte d’un proche seul est impossible !

Comment faire vider une maison ? Les successeurs inexistant pour m’aider a vider la maison de l’oncle, il a fallut que je mi mette seul alors comment débarrasser une maison seul ? j’ai en premier contacter une association de débarras qui elle est venue tout de suite pour désencombrer une partie de l’habitation, oui une parti car elle a charger ce qui l’intéressé dans sont fourgon puis je l’attend toujours. Cette association n’es jamais venu prendre le reste. Seule les beaux meubles et beaux objets de brocante sont parti. les associations au plus démunie c’est finalement de l’arnaque, car ils ont pris les belles pièces d’antiquité, comme: les comtoises, fauteuils, crapo, commode bordelaise, coffre fort, bijoux et le reste est toujours la, les déchets et meubles cassé non pas été récupéré gratuitement par l’association.

J’appel la mairie de mon village pour en savoir plus sur cette association de débarras gratuit

Et leur réponse à l’accueil de la commune, non il ne faut pas les contacter ! Cette association est déguisé c’est un brocanteur qui gère cette fausse association de débarras gratuit ! Uniquement pour récupéré des objets ou meubles qui ont de la valeur oulala !  La je lui répond OK mais comment faire a présent,  il ne reste que des déchets et encombrants a débarrasser dans cette maison ?

Vers qui ce tourner pour finir de faire débarrasser cette maison encombré ?

Silence radio, je demande un peu partout personne veut venir débarrasser gratuitement les déchets restant ! par le biais d’un voisin il fait intervenir chez mon oncle un ferrailleur, qui lui me dit je peut récupérer gratuitement les quelques morceaux de ferraille mais pas plus, et pour le reste des meubles, gravats déchets, je vous connais peut être une personne, mais vue qu il ne reste rien de valorisable / récupérable  il ne vous débarrassera pas tout gratuitement, c’est une entreprise avec des camions et des débarrasseurs expérimenté ! Je lui dit OK et je récupère le numéro de cette entreprise de débarras , je contacte par téléphone cette société de désencombrement de logement qui me demande quel sont mes disponibilités pour venir établir un devis débarras gratuit.

Le rendez-vous avec le débarrasseur pour me faire un devis

A l’arrivé de celui ci nous faisons le tour de la maison a vider, et la il m’annonce ce que je savais il n’y a plus rien de déductible car le reste est vraiment a mettre en décharge, tout est a jeter ! Je lui répond OK et alors combien cela va coûté ? La il me répond qu il faut compter environ 1800€, car il n’y a plus rien de valorisable et me dit que généralement il déduit plus de la moitié, car il revend les meubles et objets sur des brocantes vides greniers et aussi dans les marchés aux puces, et que bien souvent les débarras sont gratuit car il y tellement de choses et articles revendable dans les vide grenier, qu il se rémunère avec.

Conclusion comment et par qui faire débarrasser à Paris ?

Par une entreprise de brocanteur débarras maison cherchez sur internet il suffit de taper dans un moteur de recherche  débarras maison par exemple pour trouver une société qui réalisera rapidement et peut être gratuitement votre débarras, j’espère que cette article vous évitera de faire la même erreur que moi !

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par refblog
Charger d'autres écrits dans Non classé
Les commentaires sont fermés.

Consulter aussi

Profitez d’un service de débarras sur-mesure Marseille 13.

Dans le cadre d’un débarras intégral d’une maison à Marseille ou ailleur dans le départeme…